vendredi 17 novembre 2017

L'homme qui mit fin à l'histoire ~ Ken Liu ~



Titre : L'homme qui mit fin à l'histoire 
Auteur : Ken Liu 
Edition : Belial
Genre : Documentaire
Nombre de pages : 112 pages
Prix : 8,90 euros


Résumé : "Imaginez un procédé scientifique révolutionnaire permettant de retourner dans le passé. Une seule et unique fois par période visitée. Par une seule et unique personne. Sans aucune possibilité pour l'observateur d'interférer avec l'objet de son observation. Un procédé qui ouvre les portes de la connaissance, de la vérité, sur les périodes les plus obscures de l'histoire humaine. Plus de mensonges. Plus de secrets d'Etat. Avez-vous déjà entendu parler de l'Unité 731 ? Créée en 1932 sous mandat impérial japonais, dirigée par le lieutenant-général Shirö Shii, cette unité militaire de recherche bactériologique se livra à l'expérimentation humaine à grande échelle dans la province chinoise du Mandchoukouo, entre 1936 et 1945, provoquant la mort de près d'un demi million de personnes… Cette invention révolutionnaire va enfin permettre de savoir la vérité sur ces terribles événements, à peine reconnus en 2002 par le gouvernement japonais, et couverts pendant des années par le gouvernement américain. Quitte à mettre fin à l'Histoire…"


Mon avis :

// ATTENTION, je considère que c'est un livre pour public averti //

"L'histoire a toujours posé problème du fait de cette délicatesse de la vérité, et les négationnistes ont toujours pu recourir à l'expédient de traiter la vérité de fiction."


Je pense que ce sont les 112 pages les plus éprouvantes de ma vie. Ce genre de lecture on ne peut pas le qualifier de "coup de cœur" ... Je ne peux même pas dire que j'ai aimé car ce n'est pas plaisant à découvrir. Ce sont des faits réels, des faits historiques.

C'est un documentaire brutal, sombre avec parfois des descriptions crus... Il prouve que l'homme peut être capable de prouesses comme des pires abominations.

Cette lecture c'était aussi me pousser dans mes retranchements. 

Je ne me sens même pas légitime d'en parler, du coup la chronique part dans tout les sens ! 
Alors le but ici c'est que vous découvriez un témoignage de lecture

L'histoire est posée avec originalité, il s'agit d'un débat les aspects scientifiques et moraux s'affrontent. 
Personnellement ce n'est pas une lecture que je recommanderai car "c'était trop bien" ; je ne la relirai même pas, je n'en ai pas besoin... 
Mais dans mes pensées et surtout au fond de moi c'est quelque chose que je garderai en tête.

Après avoir fait un baratin sur le pourquoi c'est touchant avec plein de désespoir, je pense qu'il est utile de préciser que Ken Liu est un auteur incroyable. En l'espace d'une centaine de page l'auteur mêle avec brio la subtilité philosophique et le récit plein de richesse

Le format m'a aussi beaucoup plus. Ce livre est présenté sous forme de documentaire. Un recueil d'interviews, de critiques. C'est autant atroce qu'émouvant. 

Aborder un sujet aussi sensible qui plus est "réel" c'est pour moi un défit que Ken Liu relève avec succès. 
Ainsi il évoque avec beaucoup de retenu le principe de "transmission" , le but étant de faire comprendre et connaître ces événements tragiques trop longtemps oubliés. 

"Voir et entendre le passé vous interdiront de rester apathique"

C'est genre de livre qui retourne le ventre.
C'est le genre de livre qui nous fait chavirer et réfléchir...

Le temps à un prix l'histoire à une conséquence...


Horreur
Réalisme déplaisant
Désillusion

Ce livre est court mais il en dit long...

"Le fait que nous ne détenions jamais un savoir total, idéal, ne nous absout en rien du devoir moral qui nous incombe de prononcer un jugement et de prendre position à l'encontre du mal."


L'avez-vous lu ? ~
~ Qu'en avez-vous pensé ? ~

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire