mardi 21 novembre 2017

La Horde du Contrevent, T1. Le cosmos est mon campement ~ Eric Henninot ~




Titre : La horde du Contrevent, 1. Le cosmos est mon campement
Auteur/Illustrateur : Eric Henninot
Éditeur : Delcourt
Genre : Bande Dessinée, Dystopie
Nombre de pages : 80 pages

Résumé Le plus grand roman contemporain de science-fiction, la Horde de Contrevent d'Alain Damasio est enfin adapté en bande dessinée. Avec ce premier volume, Éric Henninot nous propose une adaptation magistrale de ce livre univers.
Après une formation impitoyable, et alors qu’ils étaient encore enfants, ils ont quitté Aberlaas, la cité des confins. Leur mission : marcher d’ouest en est jusqu’à atteindre l’Extrême-Amont, source mythique du vent qui balaye leur monde jour et nuit, sans trêve ni répit. Ils sont la 34e Horde du Contrevent. Golgoth ouvre la marche ; derrière lui, Sov, le scribe, sur les épaules duquel l’avenir de la Horde tout entière va bientôt reposer…

Mon avis :

"N'écouter pas la peur. Car la peur dessine et trace, sépare et signe. Elle met la mort de l'autre côté de la ligne."

C'est la première fois que je chronique une bande dessinée sur le blog, et je suis très heureuse que ce soit avec la Horde du Contrevent.

La Horde du Contrevent de Alain Damasio est un de mes livres préférés, j'ai mis très longtemps à le lire car je pense que c'est une lecture qui se savoure. J'avais besoin de décortiquer le livre petit à petit. Chaque particule de cet ouvrage m'a transcendé.

Découvrir alors une mise en image de cet univers est un pari risqué.

J'ai beaucoup aimé la note de l'auteur dans le préquel de la bande dessiné, elle est très intéressante à lire et permet d'aborder cette BD avec indulgence. Je me suis donc lancée dans cette aventure avec un regard plus large et moins borné.

Ici on retrouve la Horde de Eric Henninot. Je trépignais d'impatience à chaque fois que je tournais une page. Beaucoup de questions me venaient à l'esprit : " Comment a-t-il représenté Caracole ? Les chrones? Et plus encore... Si j'avais la chance d'avoir une discussion avec lui, je lui ferais part de mes questionnements.

L'univers est vraisemblable au livre, des tons chauds avec de grandes plaines comme je les imaginais. Les décors sont sublimes et retranscrivent à merveille l'ambiance que Damasio a mis en place. J'ai senti de la force et de l'implication dans chaque trait, chaque coup de crayon. 

J'ai été surprise lorsque j'ai découvert le physique des personnages ! Je les imaginais presque tous de la même façon surtout Golgoth, Pietro ou encore Sov.

Rien n'est laissé au hasard et je pense que je vais éplucher cette BD en long et en large pour m’imprégner des détails élaborés. 
Chaque protagoniste dégage une énergie qui lui est propre, que ce soit dans ses caractéristiques  ou bien dans ses expressions ( la démarche, la gestuelle...). Ils ont alors une identité particulière qui font d'eux des éléments uniques dans la Horde.

La mise en page est très équilibrée, les dialogues n’empiètent pas sur les dessins et vice versa.
Les plans sont très intéressants et accrocheurs.Quant aux vents, sous ses diverses formes, il prend vie à travers les pages.

 Au niveau de l'intrigue, je suis contente d’apercevoir la Horde sous un nouvel angle, la vision de l'auteur/ Illustrateur est intéressante. J'aime le fait qu'il s'approprie l'histoire afin de nous la partager sous une forme plus personnelle, la sienne.

Pour moi c'est une réussite ! J'ai compris que je ne devais pas attendre un copié/collé du livre et heureusement d'ailleurs. Chacun à sa propre perception de la Horde, c'est ce qui est précieux. La Horde fait partie de nous, des lecteurs et chaque personne comprendra un message différent. 

Voici celui de Eric Hanninot que je trouve beau à souhait.

"Les hordiers meurent, pas l'esprit du combat ! Vif est celui qui se dresse et fait face !"

Conclusion :
4/5
J'ai hâte de lire la suite, de voir comment Eric Hanninot va réussir encore une fois à s’imprégner des différentes scènes du livre. Comment va t-il retranscrire son imagination sur papier de façon artistique? 


L'avez-vous lu ? ~
~ Qu'en avez-vous pensé ? ~






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire