samedi 9 janvier 2016

Belle ~ Robin Mckinley ~


Auteur : Robin Mckinley
Édition : Pocket
Genre : Conte, Merveilleux, Romance
Nombre de pages : 256 pages
Prix : 7.90 euros

4ème de couverture : « Vous croyez connaître l’histoire de la Belle et la Bête ? Pourtant, celle-ci ne commence pas par « Il était une fois… » Belle ne l’est pas, belle ; la grâce et le charme sont allés à ses deux sœurs. Son prénom, elle le doit à son esprit et à l’ironie de la vie. Mais peu lui importe, elle fuit les mondanités et n’a que faire des robes élégantes. Elle leur préfère les vieux livres et les longues cavalcades. L’atout de Belle, c’est son fort caractère, qui lui sera bien utile. Car son père est ruiné.

Bientôt, ils partent pour le Nord, cette étrange contrée où vivent lutins, sorciers et dragons.

Et là-bas, la Bête se cache… »


Bonjour à tous ! Je vous souhaite une excellente année 2016. Pour ce mois de Janvier j’avais envie de parler d’un de mes contes préférés. J’espère qu’il vous plaira !
Clémence
 Mon avis général :

Bon, ce synopsis m’avait complètement séduite. La première de couverture tout autant. Seul la petite épaisseur du livre m’a un peu désappointée. (Seulement 2 jours pour le terminer !!) C’est parfois aussi une bonne chose je suppose. J’aimerai en apprendre plus sur le devenir des personnages, la prolongation de leur « happy end ». Ce qui serait sans intérêt. Sûrement… Mais quand un livre me fait cet effet, c’est que j’ai tout de même été transportée par l’histoire.



Ça n’est pas un secret, ce roman est une réécriture du conte « La Belle et la Bête » qui est un de mes favoris.

Globalement l’histoire ressemble beaucoup à l’originale. Seuls quelques personnages viennent se rajouter, et le contexte est changé. Donc si vous aimez les  revisite totale il se peut que celle-ci ne réponde pas totalement à vos attentes.



Au niveau des personnages nous rencontrons les sœurs de Belle, toutes deux ravissantes et raffinées. Et la « nouvelle » Belle toujours aussi passionnée de lecture et de culture mais dont le physique est moins ravageur que celui de ses sœurs. Tout le long de l’histoire nous suivons pratiquement tous les destins des personnages énoncés au détriment du détail. Même pour la Bête… J’aurais pourtant aimé en apprendre plus sur son passé (même si on a quelques éléments de réponse).



Ensuite le contexte m’a énormément plu. On est rapidement dans un décor bucolique au milieu d’une forêt mystérieuse avec le château de la Bête totalement féérique et magique. Toujours animé par les esprits et par les objets vivants. J’avais l’impression de visiter le château et ses extérieurs en immersion totale. Malheureusement il me manquait encore des détails. Au final je pense que mon esprit a plus extrapolé au fur et à mesure de ma lecture



Je finis cette lecture contente, satisfaite car j’aime ce conte, j’aime le principe de la malédiction à briser, du véritable amour au-delà de l’apparence tout ça tout ça. Mais je finis aussi frustrée. Le manque de détails et le peu de risque vis-à-vis de la version Disney m’ont un peu embêtée.

En fait cette revisite ne permettait peut-être pas plus de détails. J’attends donc de lire une autre réécriture plus éloignée de l’écriture de Disney.

Bilan : Bon moment lecture mais manque de surprise.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire