mardi 3 novembre 2015

Will & Will ~ John Green ~

Auteur : John Green et David Levithan
Édition : Gallimard Jeunesse
Collection : Scripto
Genre : Tranche de Vie 
Année de sortie : 2014
Nombre de pages : 384 pages
Prix : 16.90 euros


4ème de couverture : "Will Grayson se méfie des sentiments. Les histoires de cœur portent la poisse, tout le temps. Alors dans la vie, autant se faire discret. Son meilleur ami, Tiny Cooper, est à la fois une bénédiction et une vraie plaie : ami fidèle et rayonnant, il est aussi ouvertement gay que corpulent et n'a pas l'habitude de passer inaperçu.À l'autre bout de la ville, un adolescent en pleine déprime assume mal sa différence. Le hasard veut qu'il se nomme lui aussi Will Grayson..."

Mon avis général :

Et bien.....
Cette lecture m'a vraiment laissé un sentiment étrange car je n’arrive pas à exprimer ce que je pense de ce livre.... C’est comme si quelque chose manquait et c’est vraiment la sensation que j'ai eu durant toute ma lecture. Du coup je pense que je vais pas vous faire un baratin sans fin ^^

Ne soyons pas dramatique hein ! C'était une lecture sympathique mais je pense que j’avais trop d’espérance vis-à-vis de ce livre. Je m'en était fait une montagne pour au final être un peu déçue, ce qui est dommage....


Franchement, l’idée que deux auteurs se partagent l'écriture m’a tout de suite séduite ! Surtout que j'aime énormément leur façon d'écrire. je dirais que j'ai été déstabilisé par John Green dans le bon sens du terme. Le fait d'écrire tout en minuscule, avec des dialogues qui ressemble à un chat internet, ça c'est vraiment original !!


En général l'histoire est plutôt bien ficelée, c'est vers la fin du roman que ça s’essouffle et que j'ai décroché.  
John Green et David Levithan ont tout de même bien réussi à doser l'humour et le pathos, car on aurait pu vite tomber dans le drame. Du coup j'ai quand même bien rigolé ^^ !

A la base les personnages sont bien construits : J'ai adoré Tiny, qui est quand même un bon cliché caricatural, je cite : "un donut à la confiture multicolore sur patte", (il m'a fait penser aux personnage de la série Glee).Mais vers la fin, durant ça pièce de théâtre, j'ai trouvé qu'il perdait de son "originalité".

Pour ce qui est des autres personnages : les deux Will Grayson, et bien j'ai trouvé ça intéressant de montrer deux personnes qui se croient différentes alors qu'en fait elles ont beaucoup plus en commun qu'elles ne le croient
Le Will de D. Levithan est celui qui a le plus évoluer durant le livre selon moi, c'est celui que j'ai le plus apprécié. L'autre Will c'est différent, je le trouvais très intéressant (avec toute cette rage qu'il avait en lui) et puis il m'a déçu....j'avais de l'affection pour lui et ses problèmes, et puis quand on arrive vers la deuxième partie du livre, son histoire commence à s'éterniser. Il m'a ennuyé et énervé si bien que j'avais envie de le secouer comme un prunier pour le faire réagir !!



Et puis alors le pompon sur la cerise c'est la fin ! Je pense que c'est totalement objectif ! Mais j'ai trouvé que l'histoire prenait une tournure totalement absurde et que c'était un peu tiré par les cheveux. C’est vrai que comparé au début ou on aborde des sujets vraiment importants comme l’homosexualité ou encore l’acceptation de soi, la fin m’a rendu un peu septique ! J’ai vraiment eu l’impression que ça n'aboutissait à rien. Et je n'ai surement pas du comprendre le message, si message il y a.

Conclusion :

Globalement c’était une bonne lecture, j'ai été déçu mais je pense que chaque personne à une vision différente des choses et pourra ressentir et être touchée par ce livre. Je le conseille tout de même pour sa fraîcheur et son humour décalé !

Ma note : 2.5/5



 ~ Et vous ? Qu'est-ce que vous en avez pensé ? ~

2 commentaires:

  1. Effectivement.... C'est toujours ce qui me fait peur avec John Green. J'ai adoré nos étoiles contraires mais "où es-tu Alaska" m'a totalement déplu.... et j'ai peur que ce phénomène se répète dans tous ses autres oeuvres. J'attends les prochaines critiques sur cet auteur qui pourraient me faire revoir mon jugement. Autrement très jolie reconfiguration du blog!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais aussi lu "où est alaska" et je n'ai pas du tout était embarquée, après je pense que c'est aussi une question de style mais là j'ai été déçu. Peut-être qu'un jour je retenterai un de ces livres ^^
      Merci, je trouve que c'est un peu moins fade comme ça :) !
      .

      Supprimer